Franco Zampetti

PHOTOGRAPHIE ZÉNITALE EN IRAN - 2019

par Franco Zampetti

Journal de voyage Iran_Franco ZampettiJe m'intéresse depuis de nombreuses années à la photographie zénithale de sujets architecturaux, parallèlement à l'activité d'architecte que j'exerce depuis 1980 à Florence, la ville où j'ai choisi de vivre pour l'amour de l'art et de l'architecture d'autrefois.

L'idée et l'espoir contemporain d'un voyage en Iran sont nés lorsque j'ai vérifié les premiers résultats de l'appareil photo zénithal que j'ai fabriqué il y a douze ans; en fait, la technique zénithale permet de synthétiser à la fois la vue planimétrique et la vue en perspective de l'espace à partir d'un seul point central.

Il s'agit d'un appareil unique en son genre qui vous permet de produire des photographies sans distorsions géométriques et avec une vue d'ensemble plus large que celle que vous pourriez observer à l'œil nu; le format circulaire sur une base carrée est sa caractéristique originale; toutes les photos accompagnant ces notes de voyage ont été prises avec cet appareil photo.

J'ai connu brièvement les exemples les plus importants et les plus prestigieux de l'architecture perse et le désir de pouvoir les reproduire à travers la vision zénithale s'est accru au fil des ans jusqu'à ce que, grâce à une série de connaissances et de circonstances, j'ai décidé d'organiser un voyage spécialement pour cet objectif.

N'ayant pas eu l'occasion de visiter l'Iran auparavant, j'ai commencé à me renseigner sur les modalités d'accès, la logistique nécessaire pour voyager et séjourner, les conditions économiques générales et détaillées, le climat, les langues utilisables, l'accessibilité aux services web et ainsi de suite.

J'ai ensuite compilé une liste des lieux à photographier et supposé des informations pour leur accessibilité et toutes conditions particulières à respecter; Par la suite, j'ai identifié la meilleure période en termes de climat, de température et de logistique dans la seconde moitié d'avril 2019.

Au fond, j'ai "conçu" un voyage en totale autonomie au mieux, écartant aussitôt l'hypothèse d'un voyage de groupe organisé par une agence, compte tenu des besoins spécifiques du but photographique que je m'étais fixé et de faire partie d'un groupe de touristes que je ne pouvais pas satisfaire.

Cela n'a été possible que grâce à des amis et collègues architectes iraniens, avec le soutien desquels il était facile de planifier et de mettre en œuvre ce que j'avais en tête.

J'ai visité Téhéran, étape obligatoire d'arrivée et de retour en Italie, puis Qazvin pendant deux jours, Soltaniyeh et fugace Zanjan, Esfahan pendant trois jours, puis un jour à Yazd (trop peu!), Enfin Shiraz pendant près de trois jours avec aussi une visite à Persépolis et ses environs.

Au total de 11 jours en Iran, j'ai visité et photographié des mosquées actives, diverses mosquées utilisées comme musée, une cathédrale chrétienne arménienne, divers palais, de nombreux bazars, certains anciens caravansérails, deux hammams et diverses autres architectures historiques; au total j'ai réalisé 40 photos zénithes, dont les plus importantes sont jointes ici et globalement elles sont toutes visibles sur mon site au lien suivant: https://www.francozampetti.it/it/locations/in-Iran.

L'expérience de ce voyage en Iran a été sans aucun doute enrichissante et d'une grande satisfaction, en plus de la splendide architecture j'ai été impressionné par la gentillesse des Iraniens, toujours disponibles pour donner volontiers des informations et parcourir mon équipement photographique particulier et les photos zénithales que je montrais souvent les dans ma tablette; J'ai vraiment apprécié la commodité du voyage en bus VIP, même pour les longs trajets de nuit, l'accueil amical des hôteliers et, enfin, une cuisine pleine de particularités et caractérisée par des saveurs exotiques et authentiques.

Je suis rentré en Italie avec la ferme intention de faire un autre voyage en Iran, je l'espère à l'avenir, une terre de culture millénaire dont les stratifications sont souvent encore clairement visibles et d'un grand charme.

 

Pour préparer le nouveau voyage, j'ai commencé à approfondir l'étude de l'histoire complexe de la Perse depuis ses origines, j'ai réalisé que c'était un support essentiel pour pouvoir profiter pleinement d'un pays varié et culturellement riche comme l'Iran.

 

Franco Zampetti www.francozampetti.it

Partager
  • 200
    Partages
Sans catégorie